Jaguar I-PACE: Autonomie, Equipements et Prix

Jaguar a révélé officiellement hier soir, sous forme d’un événement diffusé en direct sur Youtube, son véhicule 100% électrique: l’ I-PACE (Prononcez « aïe-paisse », pas « i-patché », ni « i-passe »).

Malgré la médiocrité du spectacle, entre blagues de seconde zone et messages marketing visibles à des kilomètres à la ronde, c’est au bout de la vingtième minute que nous apercevons enfin le bolide de la marque anglaise s’avancer sur la scène. (voir vidéo ci-dessous; positionnée sur le bon timing)

S‘en suivra ensuite un jeu de félicitations convenues et de questions/réponses pas forcément très percutantes. Cependant, pour ceux qui seraient intéressés par le visionnage de la vidéo, vous pouvez passer directement à la quarantième minute. En effet, c’est ici que vous pourrez rassasier votre curiosité: fabrication de la structure de la voiture, tests en soufflerie pour contrôler l’aérodynamisme, ou encore du design sonore. Des sujets forts intéressants pour qui est un tant soit peu intéressé par ce type d’informations. (voir vidéo ci-dessous; positionnée sur le bon timing)

Pour en revenir à l’I-PACE et à toutes les choses que ce live ne nous aura pas appris, voici tout ce que vous devez savoir sur cette belle révolution qui débute pour Jaguar:

Publicité

BATTERIE & GARANTIE: 90 kWh & 8 ans ou 160 000 km

La batterie qui est installée de base, en 2018, sur la Jaguar I-PACE est d’une capacité de stockage de 90 kWh.
Cette dernière est garantie 8 ans ou 160.000 km à raison d’un minimum 70% de sa capacité nominale.

Jaguar I-PACE – Coupe horizontale laissant entrevoir la batterie et les moteurs

AUTONOMIE: 480 km



Publicité

Selon le nouveau cycle d’homologation  WLTP (Worldwide Harmonised Light Vehicle Test Procedure), l’autonomie de l’I-PACE est évaluée à 480 km.
Rappelons que cette procédure de test est bien plus réaliste que le cycle actuel proposé en Europe – le fameux « NEDC » – et se rapproche de l’ EPA (Américain) qui est lui généralement beaucoup plus pessimiste sur les performances que peuvent réaliser les véhicules électriques.
Jaguar juge cette autonomie suffisante car 300 km hebdomadaire seraient parcourus en moyenne par un citoyen lambda se servant de sa voiture tous les jours pour aller au travail. Et il est fort possible en effet qu’une fois l’hiver arrivé, les 480 km se transforment en un petit 300 km (hors autoroute). Une jolie performance qui risque de faire basculer ceux qui hésitaient encore à passer le cap.

MOTORISATION: 294 kW pour 400 Chevaux

La puissance dégagée par les moteurs électriques de l’ I-PACE est de 294 kW (400 chevaux) et cela permet à ces derniers de propulser l’engin de 0 à 100 km/h en seulement 4,8 secondes. La Jaguar I-PACE est une quatre roues motrices. Quant à son niveau de régénération, il sera modifiable par le conducteur, au touché, via l’écran tactile multimédia afin de pouvoir régler sa sensibilité et son efficacité.

Jaguar:
Les deux moteurs électromagnétiques permanents synchrones sont montés sur les essieux et utilisent un système de transmission concentrique. Les moteurs sont également placés plus bas dans le véhicule, afin d’abaisser le centre de gravité et d’améliorer la maîtrise, la maniabilité et l’agilité de la I-PACE.

RECHARGE: du 7 kW au 100 kW
  • Sur borne publique rapide de 100 kW en courant continu: récupération de/jusqu’à 100 km d’autonomie en 15 minutes.
  • Sur borne de recharge à domicile: 7 kW en courant alternatif pour une recharge de 0 à 100 % en 12,9 heures. Une installation en 240V – 32A sera alors nécessaire pour bénéficier de cette vitesse de charge permettant de récupérer 35 km par heure de charge (soit 280 km récupérés en 8 heures).
Jaguar I-PACE

VOLUMES DE RANGEMENTS:  656 litres à 1453 litres pour le coffre arrière

  • 10,5 litres sous l’accoudoir central
  • 1 453 litres dans le coffre avec sièges arrières rabattus (moins 18 litres si l’option suspensions pneumatiques installées)
  • 27 litres supplémentaires dans le frunk (sous le capot avant)

Dans les quelques équipements de base et autres options indispensables, nous pouvons citer les suivantes:

  • Un écran tactile multipoint (de type smartphone), avec intégration d’ Androïd et d’iOS
  • Un système audio Meridian (11 haut-parleurs pour 380 W de série ou 15 Haut-parleurs et 825 W en option avec la radio DAB)
  • Le toit est disponible en 3 finitions dont une en verre (option)
  • L’affichage tête haute projeté directement sur le pare-brise (option)

Concernant les aides à la conduite et l’assistance de contrôle de véhicule, elles sont nombreuses et proposées en série, peut importe la finition du véhicule:

  • ABS – DSC – RSC – EBA – EBD
  • Contrôle du frein moteur
  • Assistance de démarrage en côte
  • Freinage d’urgence
  • Régulateur de vitesse et limiteur de vitesse
  • Contrôle de la vigilance du conducteur
  • Assistance de maintien de file
  • Reconnaissance des panneaux de signalisation
  • Régulateur de vitesse intelligent
  • Caméra de recul

Enfin, pour terminer, il est évident qu’une voiture électrique qui n’aurait pas son application sur smartphone ne pourrait être considérée de la sorte. Jaguar a donc bien pensé à créer cette dernière. Les fonctions disponibles sur l’application (et susceptible d’évoluer dans le temps) sont:

  • Informations sur l’état de charge
  • Contrôle de la charge à distance (démarrer et arrêter la charge à distance, gérer les tarifs de charge, et même définir l’état de charge maximum)
  • Verrouillage/déverrouillage à distance
  • Clim./chauffage à distance
  • Suivi de trajet
  • Vérification de l’état du véhicule
  • Assistance Jaguar Optimisée
  • Appel d’urgence SOS

 

PRIX & DISPONIBILITÉ

La Jaguar I-PACE est vendue à partir de 78.380 Euros et son prix peut atteindre près de 110.000 Euros dans sa version toute option « First Edition ». Quant à la disponibilité, elle est commande en ligne sur le site de Jaguar directement à partir d’aujoud’hui, et divisée en trois gammes (hors First Edition): S, SE et HSE; qui voient leur niveau d’équipement varier.

Jaguar I-PACE : S , SE , HSE
AVIS DE L’AUTEUR

Que penser de cette Jaguar I-PACE ? Et bien hormis un placement tarifaire légèrement trop élevé si l’on considère que les futurs acquéreurs devront se risquer aux infrastructures de recharge actuelles (pas de 100 kW disponible, entre autre),  on peut dire que Jaguar a tout de même fourni un excellent travail. Travail récompensé par le fait que cette voiture est désirable. Un look qui créé une légère rupture avec ce que la marque britannique nous avait habitué de faire ces 10 dernières années, mais sans faire de rupture totale non plus pour ne pas effrayer une clientèle plutôt âgée par rapport à ses concurrents. Et c’est d’ailleurs cette image de « vieux riches embourgeoisés » – si vous me permettez l’expression – que Jaguar arrivera certainement à se défaire avec un objet empli de modernité.

Quant à moi, j’aurai certainement l’occasion de monter dedans lors de mon passage au salon de l’auto de Genève la semaine prochaine, et j’ai également réservé un essai  sur route courant du mois de Mars bien que je ne connaisse pas encore les conditions de cet essai. J’essaierai en tout cas de vous ramener plus de précision et un vrai ressenti après avoir pu approché ce magnifique véhicule électrique, avec photo et quelques vidéos à l’appuie. Et si je vous en parle, c’est que depuis la toute première présentation du concept, j’ai toujours trouvé dommage que cet I-PACE ne soit pas en réalité une i5 produite par BMW. C’est une belle opportunité manquée pour la bavaroise… Mais rien n’est joué, la bataille de l’électrique premium ne fait que commencer.

Brice Carette

 

 

 

11 Comments on “Jaguar I-PACE: Autonomie, Equipements et Prix”

  1. Bel exercice de style, pas suffisante pour partir en vacances « loin » par manque de possibilité de recharge mais la copie rendu semble bonne.
    A comparer à la concurrente unique (pour le moment)…

    1. « pas suffisante pour partir en vacances loin » ? Mais je pars déjà en vacances avec mon i3, avec le Rex certes mais en l’utilisant très peu. Les bornes Combo sont en pleine croissance, d’ici 2019 le réseau sera bien étendu en Europe et les bornes 100kW adaptées à cette Jaguar vont arriver. Suffit déjà de recharger sur ChargeMap en sélectionnant les prises Combo uniquement.

      1. Je pense que Marc faisait référence à la concurrence direct: le réseau de charge Tesla. Quand on veut partir loin, en 100 % électrique, aujourd’hui ça reste compliqué car l’infrastructure de recharger n’est pas encore assez rapide et peu présente.

        Mais je te rejoins sur le fait que ça s’améliore, et que d’ici 4 à 5 ans, on devrait pouvoir mettre ce problème derrière nous.

  2. Comme tu le dis, bataille de premium. On est ici dans du costaud, que ce soit dans le véhicule lui-même, équipement compris et dans son prix de vente. Il est indéniable de constater malheureusement que ces véhicules soient réservés à une seule catégorie de citoyens, un peu comme pour le i8. Pourquoi rendre ces véhicules quasi inaccessibles pour des gens comme nous, passionnés de belles mécaniques ? Serait-ce pour donner raison aux plus sceptiques de continuer à croire que la voiture électrique n’est pas pour eux, inaccessible financièrement et dès lors prohibée ?
    Encore un article réussi, belle présentation. Après la théorie, reste la pratique comme annoncée. Avec une certaine expérience électrique, tu pourras parfaire tes connaissances ainsi diversifiées et qui le seront encore dans le futur. Les constructeurs proposant des versions électriques de leurs modèles (Hyundai Kona e.a.), tu auras du pain sur la planche. Le principal étant de rester objectif en tenant compte d’une ligne de conduite et d’une référence dont tu es propriétaire. J’attends de te lire.

    1. Merci Marc pour ton analyse pertinente. Et merci pour les conseils sur mes futurs tâches. Tu as raison, j’ai du pain sur la planche ! 🙂

      Pour en revenir à la bataille de premium, on ne va pas demander à Jaguar, ou toute autre marque ne produisant que des véhicules haut de gamme de faire en sorte que le marché de l’électrique soit accessible aux commun des mortels. La technologie étant récente et le coup des – gros – pack de batterie non négligeables, je ne crois pas qu’on soit prêt d’avoir des voitures avec 80 / 90 / 100 kWh de capacité sur des voitures à 20.000 ou 25.000 euros.

      Mais comme pour toute chose, ça arrivera. Pour le moment nos chers constructeurs nationaux retardent au maximum l’échéance, à part pour Renault avec sa Zoé mais ça ne fait qu’un modèle, et toujours ce principe honteux de location batterie imposée. PSA: Il ne faut pas compter sur eux, ce sont les pires (même s’ils présentent des projets avec leur plateforme MEB).Ils sont bannis à vie de mes intentions d’achat (ça ne m’empêchera pas de tester leurs produits objectivement le moment venu cela dit).

      En attendant, mes prochains tests et comparatifs de VE seront: l’i3S et l’i3 LCI, l’I-PACE, la Nissan Leaf (2018), et une Zoe dernière édition. Que du fun en perspective !

      A très bientôt !

  3. Excellent article Brice, merci ! C’est du Combo je suppose (pas lu clairement) ? Enfin une vraie concurrence à la TMS et TMX et du vrai Prémium, pas de la version amerloc. Cette Jag’ va cartonner, surtout chez les pro qui achètent en LLD en profitant de l’amortissement favorable au VE (30.000€ au lieu de moins de 10.000€ sur équivalent en thermique). Et cette Jaguar est bien européenne avec un format compact et un style SUV mais pas trop vraiment superbe.
    L’année 2018 va être une belle année pour le VE, plein de test à faire par Brice et de belles lecture pour nous !!!…

    1. Merci Rem75

      Oui, c’est du combo (ça me paraît tellement évident que j’ai oublié de le mentionner dans l’article – je corrige !)

      C’est vrai que le CC est le standard Européen désormais mais ça n’a pas empêché Nissan de nous remettre du Chademo sur sa nouvelle Leaf…

      Et je te rejoins: j’adore la ligne de la I-PACE.

Laisser un commentaire