Nouvelles fraîches des BMW i8 LCI et BMW i8 Roadster

BMW insuffle un peu d’air frais dans sa gamme d’hybrides rechargeables, âgée de trois ans désormais, pour en améliorer les performances, l’autonomie électrique et en profite pour changer en douceur le style de ces super sportives.

Révélée au Salon de l’Auto de Los Angeles en 2017, la mise à jour de l’i8 (LCI – Life Cycle Impulse) se verra augmenter sa capacité batterie pour passer de 7.1 à 11.6 kWh. L’autonomie pure électrique passera alors de 24 km à près de 30 km (cycle américain « pessimiste » EPA). Côté recharge, la voiture embarque un chargeur de 3.6 kW pour une recharge complète en 3 heures.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur la partie puissance brute, la motorisation électrique passera de 129 à 143 chevaux, toujours épaulée par le moteur thermique essence 3 cylindres de 1.5l turbocompressé et modifié afin de réduire les nuisances sonores au maximum. Le système combiné pourra alors désormais produire un total de 374 chevaux.

Publicité

Cependant, les améliorations apportées sur l’i8 LCI ne signent pas les plus grands changements pour la marque  i de BMW; la nouvelle BMW i8 Roadster pourrait en revanche bien faire l’affaire.

La décapotable arrivera donc six ans après les débuts de l’i8 Concept Spyder présenté en 2012, malgré la perte de ses sièges arrière et le surplus de 60 kilos sur la balance face au coupé. Mais outre sa capote motorisée et son absence de trônes arrière, l’i8 Roadster arbore des portes sans cadre, une lunette arrière verticale, un nouveau capot moteur et de nouvelles lignes aérodynamiques pour mieux canaliser l’air vers l’aileron arrière du Roadster.

BMW annonce un temps de transformation de 16 secondes pour faire disparaître – ou apparaître – le toit de la bête, qui peut être élevé et abaissé jusqu’à la vitesse de 50 km/h.

L’i8 Roadster reçoit également une série de changements afin d’assurer des performances comparables à celle du coupé. En effet, les ingénieurs ont doté le cabriolet d’une suspension sur mesure et d’un réglage d’amortissement spécifique, modifié ses caractéristiques de direction, raffermi la stabilisation du roulis et rendu la direction plus précise. Combiné avec la transmission améliorée de l’i8 LCI, le Roadster pourra abattre le 0 à 100 km/h en 4,6 secondes soit seulement 0.2 secondes de plus que le coupé. Une jolie performance !

Publicité

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La BMW i8  LCI 2019 sera visible dans les salles d’exposition au printemps 2018 (salon de l’auto de Genève). Le prix du nouveau Roadster devrait se situer aux alentours de 160 000 euros, ce qui en fait l’hybride rechargeable la plus chère de la gamme BMW. Le coupé i8 2019 commencera lui à partir de 145 000 Euros. Tous les modèles i8 sont livrés en standard avec une sellerie en cuir, des sièges avant chauffants, des jantes en alliage de 20 pouces et un affichage tête haute pour le conducteur.

Plus d’informations détaillées sur les finitions, options, et tarifications dans les semaines à venir.

Brice Carette

Laisser un commentaire