Durée de vie des batteries ? « 15 ans ou plus… »

C’est par le biais d’un entretien avec le responsable du développement des batteries, Andres Raith, que le journal caradvice.com.au nous dévoile que la durée de vie de ces dernières sur la gamme du constructeur allemand atteindraient au moins la durée de vie des moteurs thermiques à combustion, à savoir 15 ans ou plus, malgré une chute d’autonomie due à une usure dite « normale ».

Ce n’est pas un discours de marketing. Ces batteries sont faite pour durer aussi longtemps que le véhicule lui-même.«  Andres Raith.

Et quelle est cette durée de vie théorique d’un véhicule BMW ? Raith affirme « 15 ans ou plus ».

Nous pouvons le prouver avec les données récoltées sur le terrain grâce à notre flotte électrique et de plug-in hybrides, et il est juste de dire, et je pense que c’est une déclaration valable pour l’industrie [automobile] toute entière, que tout le monde est extrêmement préoccupé au sujet de la durée de vie [des batteries] et que la communauté d’ingénierie dans son ensemble prend des mesures extrêmement strictes pour préserver ces batteries.« 

Publicité
2017 BMW i Vision Dynamics Concept Elegant BMW i vision dynamics electric concept car debuts at IAA 2017
BMW – i Vision Dynamics

Pour Raith, tous les véhicules BMW 100% électriques à venir auront la même durée de vie que ceux alimentés par des moteurs à explosion.

Les spécifications BMW dans le cadre de la durée de vie ne sont pas différentes entre les véhicules thermiques et ceux alimentés par des batteries.

Cependant, Raith admet qu’au delà de 15 ans, et contrairement aux véhicules thermiques, la capacité de charge du véhicule pourrait être réduite autour de 70% par rapport à ses spécifications d’origine.

C’est tout de même ce que l’on considère comme étant acceptable, non ? C’est ce qui est considéré comme étant tolérable dans le domaine de l’automobile. C’est difficile d’expliquer comment cela se compare en terme de performance face à un véhicule conventionnel, peut-être que vous perdrez un peu de puissance ou d’énergie, mais 70 à 80% sont les attentes… et les données récoltées sur le terrain prouvent que nous sommes au delà de ça.« 

Publicité
01
BMW i3 LCI 2018

Une fois que le véhicule a terminé son cycle de fonctionnement avec les batteries au lithium-ion, elles peuvent soit être utilisées dans différents environnements industriels ou être recyclées.

“Dès que la chaîne de recyclage prendra le relais, et cela prend beaucoup d’années avant que ça n’arrive, il y aura toujours une valeur substantielle dans ces batteries. »

Raith raconte également durant l’entretien qu’à l’inverse des équipements personnels tels que les iPhone d’Apple, qui ont un taux de recyclage d’à peine 3%, les véhicules électriques seront très différents.

Dans l’industrie automobile, nous pensons que la chaîne de recyclage sera forte, les matériaux tels que le lithium, nickel, cuivre, ne sont pas toxiques en soit. Ce sont des métaux avec une forte capacité à être recyclés.« 

Traduit de l’anglais par Brice Carette (source: caradvice.com.au)

Brice Carette

19 Comments on “Durée de vie des batteries ? « 15 ans ou plus… »”

  1. Rassurant oui.
    D’autant plus que j’imagine et espère que dans un futur plus ou moins proche, nous pourrons remplacer les dites batteries par des neuves et ce soit via bmw ou par des constructeurs tiers… Mais en effet, la chaîne de recyclage doit être plus performante, ce qui a amené d’ailleurs bmw à arrêté les upgrades payants des versions 60Ah.

    Bien à vous. Niko

  2. 15 ans, oui mais combien de km ? comme pour les voitures thermiques certains font 5 000 km/an et d’autres 50 000 voire plus… je suppose que la durée en année va varier, sans être un grand spécialiste, je pense qu’à km égal, un VE vieillit mieux non ? Donc pourquoi pas 300 à 400 000 km en i3 sans changer la batterie . Qu’en pensez-vous ?

    1. Personnellement, sans soucis particulier sur les cellules de la batterie, je pense également environ 400 000km. Étant donné qu’on a vu des pertes de 2 ou 3% sur des gens qui avaient plus de 100 000 km au compteur, ça me semble aller dans ce sens.

  3. Rassurant au sujet de l’autonomie, on nous annonce une dégradation en pente douce des performances sur ce point. En revanche je note que l’ingénieur parle aussi d’une perte de puissance. C’est vrai que la capacité de décharge d’un accu chute aussi avec le temps. Ce critère de performance va affecter la vitesse de pointe, les reprises et l’accélération du véhicule. Sur ce point, nous sommes plus dans le flou.

    1. Toujours 153km/h en vitesse de pointe après 100.000km… Et toujours aussi réactive même si je roule par défaut en eco pro

  4. L ‘intérêt du rex pour gommer la perte de capacité de la batterie est aussi un plus. Surtout avec les premières batteries. Une perte de 30% sur une batterie de 24 kWh et sur une de 43 kWh ce n’est pas la même chose.

    Je pense aussi que de rouler par défaut en éco pro est aussi un moyen de préservé sa longévité.

    1. Je pense comme vous. Dommage que l’i3 ne mémorise pas ce réglage d’un démarrage à l’autre. Parfois j’oublie de l’enclencher et c’est le chauffage et la réponse à la pédale qui me le rappellent😬.

      1. Cebo: je vous invite à lire les articles sur le « coding ». Vous pourrez rester en Eco-Pro et garder les réglages de clim d’un démarrage à l’autre .

  5. Bonjour,
    L’I3 est mon deuxième VE et ai des apriori sur la durée de vie des batterie assez positif… Je suis confiant, mais avec des craintes sur la partie électronique qui je pense souffre des charges et décharges répétées. mon i3 24kW à bientôt 2 ans et 16000km, et j’ai eu 2 remplacements successifs de modules batteries (suite à perte de 50% d’autonomie en quelques semaines). J’ai maintenant retrouvé l’autonomie initiale et le diagnostic final a pointé du doigt un composant du système de charge à l’origine de la destruction des 2 modules.
    … A suivre donc, mais est-ce que comme pour les lampes LED, la durée de vie de nos batteries soit finalement plus dépendante des systèmes périphériques que des cellules électriques elles mêmes ?

    1. Phil: ton post m’éclaire sur une explication possible de ma perte d’autonomie de 40 % suite au changement de « cables oxidés » selon la concession de Bayonne. A ma demande d’explication, on m’a dconseillé de continuer à utiliser normalement mon i3 (4 ans déjà) et que tout reviendrait dans l’ordre. C’est ce que je vais faire en gardant précieusement tes explications si le problème persistait…

  6. J’ai une question concernant la recharge, je n’ai jamais le même nombre en autonomie quand je branche la voiture le soir, un coup ça me marque l’heure de la fin de charge comme 120 Max et un autre jour 130, encore un autre jour 115, etc
    C’est comme faire le plein d’un VT mais que mon réservoir changé de taille à chaque fois ??
    J’ai du mal à comprendre, esque le fait de mettre le chauffage ou les phares avant d’éteindre la voiture et du coup ça me donne une estimation avec ces critères ou bien un pb de batterie ?

    1. L’autonomie est calculée fonction de la conduite et des conditions précédentes. Cela varie donc fonction du moment de l’année et du conducteur 😉…

  7. Un truc qui m’agace aussi , c’est que je prend du jus quand je ferme ou que j’ouvre ma porte, et aussi l’odeur dans le coffre que je ne serais décrire (moteur électrique ?)

    1. Pas de « coup de jus » sur la mienne, un problème de mise à la terre sur les composants électriques annexes?
      Quand à l’odeur, je n’ai rien remarqué… Ton i3 est REX? (si oui la présence du petit moteur dans le coffre pourrait expliquer l’odeur, si non alors je ne sais pas…)

      1. Merci pour les réponses 🙂
        Le coup de jus c’est en général en ouvrant la porte arrière (la poignée en Alu).
        L’odeur est vraiment minime (il faudrait avoir la tête dans le coffre après une utilisation)ou alors proche d’un pneu arrière, je n’utilise pas le rex qui est pour moi qu’une roue de secours.

Laisser un commentaire