BMW arrête son programme d’upgrade de batterie pour son i3

C’est un coup dur qui s’abat sur la petite – mais très active – communauté des propriétaires de BMW i3. En effet, le programme d’échange du pack de batteries pour bénéficier d’un gain d’autonomie a pris fin au 31 mai dernier (2017). La consigne a été donnée par la maison mère en Allemagne, BMW AG.

BMW-i3-Battery-pack

Tous les programmes Européens concernant cette upgrade ont été stoppés. Ce programme, pour rappel, permettait aux propriétaires de BMW i3 60 Ah BEV (le programme excluait les voitures équipées du prolongateur d’autonomie – ou REX) d’échanger leur pack de batterie 60 Ah (22 kWh) contre rémunération et de passer au pack batterie 94 Ah (33 kWh). Le coût était élevé, environ 9000 euros – installation comprise, et d’après un représentant du support BMW I avec qui j’ai pu m’entretenir au téléphone la semaine dernière, le nombre de demande était apparemment trop faible pour que BMW puisse continuer la mise en place de ce programme d’échange, qui comme tout programme demande une certaine organisation et forcément entraîne un coût au constructeur bavarois.

Extrait de la confirmation écrite par le support BMW France:

Monsieur X,

Publicité

Nous faisons suite à votre courrier électronique du 21 juin 2017 ainsi qu’à notre entretien téléphonique de ce jour et avons bien pris note de vos propos.

Concernant votre demande, nous vous confirmons qu’il n’est plus possible d’équiper une batterie 33kWh (cellules 94Ah) sur une BMW i3 BEV possédant une batterie 22kWh (cellules 60Ah)

Nous vous prions d’agréer, Monsieur, l’expression de nos salutations distinguées.
Centre Interaction Clients BMW France 
CS 60025
67013 Strasbourg

Cette décision, au delà de l’aspect financier, n’est pas une très bonne nouvelle pour le secteur automobile électrique dans son entier car avoir un acteur de poids qui permettait un tel changement sur un véhicule particulier aurait pu en inciter d’autre à faire de même. Nous nous retrouvons donc dans une démarche purement mercantile et qui balaie l’esprit « i » d’un revers de manche en ce qui concernait la préoccupation écologique du cycle de vie des véhicules mis sur le marché. En effet, même si l’offre actuelle n’avait que peu de sens face à un coût démesuré  et vis à vis du gain obtenu en terme de kilométrage supplémentaire, la nouvelle de cette possibilité à la sortie du modèle 94 Ah avait été accueillie avec grand enthousiasme dans le milieu où BMW se posait alors en précurseur dans le secteur automobile. Il était ainsi devenu rassurant pour un nouveau propriétaire ayant payé plein tarif la petite citadine eco-friendly de luxe que non seulement il pourrait changer son pack de batterie (ce qui est toujours le cas avec un pack de puissance équivalente) et qu’en plus il aurait pu se remettre à jour en terme d’autonomie. Tous les propriétaires, ceux de la première heure, mais aussi ceux ayant achetés récemment, et qui pensaient pouvoir faire cette démarche un jour voient leurs espérances transformées en poussière.

Publicité

BMW-i3-voiture-electrique

Il est surtout dommage que l’excuse officielle de BMW viendrait apparemment du fait que les demandes des clients pour cette mise à jour aient été trop faibles car il est évident que cette offre serait devenue de plus en plus populaire avec le temps qui passe. En effet, la voiture étant encore jeune, nous n’avons pas encore pu observer de cas où l’autonomie de la batterie ait chuté de plus de 5% malgré plus de 100 000 km parcourus au compteur. Les demandes allaient donc clairement augmenter d’ici seulement 5 à 10 ans, lorsque le coût supposé du pack aurait diminué – c’est du moins le scénario que la communauté avait en tête – et que le rapport coût / gain passait clairement la ligne positive. Et si les actuels propriétaires de BMW i3 60 Ah ne s’étaient pas encore beaucoup manifestés, au delà du coût, c’était surtout parce qu’ils avaient achetés au départ une voiture qui leur procurait assez d’autonomie dans leur vie de tous les jours. La question du changement ne se posant alors que lors d’une perte d’autonomie suffisante qui ne leur aurait plus permis d’utiliser leur véhicule comme initialement prévu. Le gain obtenu lors de ce retrofit aurait alors été un joli coup de pouce supplémentaire.

Cependant, depuis le départ de ce programme d’échange, nous avions pu sentir que BMW y allait un peu à reculons car tous les pays où la BMW i3 est commercialisée n’étaient pas concernés par cette offre de retrofit, en commençant par les États-unis*, le Canada, ou encore le Royaume-Unis. Manque de volonté ? Bêta-testeurs en Europe ? Nous n’en saurons pas plus sur ces différences de traitement qui avaient marqués le départ du programme, mais quoi qu’il en soit, sauf revirement de la part de BMW, cette possibilité fait désormais parti du passé. Un pas en arrière mal venu dans le secteur où tous les regards sont tournés en ce moment.

*Erratum (27-06-2017): Un programme de retrofit a été mis en place aux USA très récemment sous forme de test limité mais qui pourrait continuer dans le temps.

Alors, est-ce que BMW a lancé son programme trop trop ? Quelle serait la vrai raison de cet arrêt ? Et vous, aviez-vous songé un jour à profiter du programme d’échange ? Laissez un petit commentaire !

Brice

[blog_subscription_form]

17 Comments on “BMW arrête son programme d’upgrade de batterie pour son i3”

  1. Je partage ton analyse et tes regrets. J’ai acheté une des premières i3 il y a trois ans et la perte de capacité de charge ne justifie pas de débourser 9000 € aujourd’hui. Mais dans qq années…. Peut-être que d’ici à ce que le besoin devienne réel, le constructeur proposera autre chose?

  2. VRAIMENT TRES DOMMAGE .. j’avais envisager cette possibilité .. ce qui me permettait de rester dans la marque … car je ne trouve nulle part ce type de véhicule .. je pense passer a la concurrence TESLA .. je n’ai pas d’autres alternatives en tout électrique chez d’autres constructeurs.. et ce ne sont pas des véhicules hybride électrique a l’autonomie ridicule qui me ferons changer d’avis .. les motorisation fossile .. terminé pour moi .. dommage je pensais que bmw continuerai a être un précurseur .. a moins que ..?

    1. La remarque de fin est une très bonne remarque. BMW précurseur… Oui avant, peut-être plus aujourd’hui. Cela fera l’objet d’un article dédié car les choses évoluent, et pas forcément dans le bon sens… A moins de quelques surprises futures… Nous verrons !

  3. incompréhensible de la part de BMW, surtout du fait de la compatibilité technique… Espérons que les futurs batteries 120ah – voire supérieures – pourront être installées sur les vieilles i3 à l’échéance de la garantie de huit ans… BMW fait une erreur marketing, car l’échange des batteries constitue un atout indéniable

  4. Mauvaise nouvelle en effet. J’ai l’intuition que le problème vient de la valorisation des anciennes batteries rachetées aux clients (9000 euros, c’est cher mais pas autant que la valeur marchande d’un pack neuf de 94 Ah). A titre d’exemple, le Lithium extrait à l’état naturel est toujours moins couteux à aujourd’hui que le Lithium recyclé. Les débouchés sont peut-être compliqués pour nos vielles batteries.

    Une des conséquences de cette décision est qu’une i3 avec une batterie rincée et hors garantie devient économiquement irréparable.

    Sortir des sentiers battus en ouvrant la voie comporte des risques . Je dois en prendre ma part tout comme BMW l’a déjà fait en concevant cette voiture que j’adore.

    1. Espérons qu’on pourra tenir 500 000 km avec un pack originel. A raison de 16 000 km par an, ça fait 30 ans d’espérance de vie, plutôt sympas 😉

  5. Je partage vos avis… Cf mon commentaire publié cette semaine sur le même sujet, alors que je venais moi aussi d’avoir la réponse de BMW sur cette question du changement de batterie.
    Vraiment très dommage… J’ai acheté une i3de première génération, en avril 2016, juste avant le lancement de la deuxième génération. Si c’était aujourd’hui j’achèterai bien évidemment une i3 avec la batterie de 94 Ah.
    Je me demande cependant si dans quelques années quand les véhicules électriques du début des années 2010 auront usé leur batterie au point de perdre sérieusement en autonomie, peut-être leur remplacement ne deviendra pas économiquement rentable et intéressant pour différents professionnels du secteur. On pourrait alors imaginer que plusieurs équipementiers proposent le montage de batteries dernier cri sur des véhicules « anciens » !
    Ça me fait penser à une entreprise basée dans l’ouest de la France qui proposait il y a quelques années la transformation de Toyota Prius 2 et 3 en véhicules hybrides rechargeables avec une autonomie de 80 km en tout électrique, soit deux fois plus que la Prius PHEV « officielle ». Ils montaient une batterie de plus grande capacité, installent une prise de rechargement, reprogrammaient l’ordinateur de bord et les calculateurs, renforçaient les suspensions du véhicule pour tenir compte de l’augmentation de sa masse etc. Ça coûtait dans les 12 000 euros mais permettait ainsi de faire d’une vieille hybride « simple » un véhicule hybride rechargeable performant.
    Idem avec nos vieilles i3 dans les année 2020 ?

    1. Ce serait une très bonne nouvelle ! Je me vois bien dans 10 ans avec une petite i3 de 2016 qui aurait un pack de 50 ou 60 kWh ! 😉

  6. Je suppose que les acheteurs de la 60Ah ont suffisamment d’autonomie pour leurs déplacement quotidiens. Donc pourquoi absolument vouloir plus de capacité?
    Je pense que si la batterie est « rincé » il sera toujours possible de la remplacer par un pack identique neuf, et du coup probablement beaucoup moins cher dans quelques années.
    Peut-être est-ce aussi l’occasion de passer la main à des entreprise qui seraient capable de faire l’upgrade hors réseau BMW…

  7. J’ai acheté (et non pris en LLD) mon i3 9Ah Rex en espérant pouvoir changer les batteries dans 10 ans, une fois que la garantie sera passé et que des fournisseurs / installateur de batterie auront été créé avec des prix de batterie auront baissés et capacité augmentée. Ce sera un vrai marché, mais à quels prix car il faudra prendre en compte la reprise et recyclage des vieilles batteries…

  8. Il y aura un marché pour les batteries des véhicules accidentés et dont les pile n’ont pas été touché à mon avis.

    On pourra s’acheter un nouveau pack chez Le recycleur et faire le switch.

    Étant donné que la voiture est fait de plastique et de carbone , la carrosserie ne perdra rien de son lustre avec les années donc un changement de pile est tout indiqué.

    Il est évident qu’il est trop tôt pour changer les piles dans ma i3 2015 mais je prévoyais le faire dans 4 à 6 ans en espérant que l’autonomie soit rendu dans les 400 km pour un prix mieux quaujourdhui .

    Leurs raison de faible demande est ridicule

  9. Si les constructeurs de VE s’étaient entendus pour un format standard de batterie, on pourrait espérer des solutions simples et économiques comme celles évoquées dans les messages précédents.

    Mais la réalité est toute autre. La batterie de l’i3 est spécifique à l’i3. Son gabarit, ses chargeurs, son système de refroidissement et les logiciels qui gèrent tout l’ensemble sont sur-mesure et protégés par des brevets.

    En clair et sans la volonté de BMW, on peut toujours brûler un cierge pour qu’une société tiers accepte d’ouvrir votre pack de batterie pour échanger les cellules par d’autres.

    Il ne faut pas trop s’illusionner non plus sur la disponibilité de la batterie au long terme. Ces organes ne se stockent pas longtemps, ils s’altèrent trop rapidement contrairement à d’autres pièces détachées.

    Une fois la production de i3 stoppée et l’outil de production reconfiguré pour le modèle suivant, on pourra se brosser pour en obtenir une neuve de rechange.

    J’ai bien peur que nos i3 finissent en clapiers à lapins au fond des granges plus rapidement que ses consoeurs thermiques.

    Personnellement je profite de la mienne sans me prendre la tête et tant pis si cela toune mal et si j’ai jeté mon argent dans le feu, elle vaut bien cela.

  10. Bonjour Messieurs,
    Je lis avec bcp d’intérêt vos échanges car j’avais flashé sur l’I3 en 2013 mais … pas mon épouse -) ; l’arrivée de la 94Ah me fait revenir à l’assaut mais la question des batteries me taraude; mon concessionnaire m’a envoyé le « prospectus » où il est question du programme Retrofit mais sans me dire que BMW avait abandonné le programme; ce programme est/était un atout évident; mon kmage serait d’environ 20.000 km/an et donc j’atteindrais les 100.000 Km en 4 ou 5 ans; je veux aussi abandonner mon diesel et passer à l’électrique; je suis européen chauvin et j’aurai mal au ventre d’acheter américain et quand on lit certains commentaires sur les montages financiers de Tesla (quasi du Ponzi), j’en frémis.
    Vous semblez de vrais fans de la I3 et votre enthousiasme est communicatif malgré les ombres au tableau; je vais continuer de creuser car j’ai vraiment envie de me l’offrir.
    Michel.

    1. Bonjour Michel,

      Le programme de retrofit n’a pas vraiment de lien avec ta crainte sur l’usure de la batterie.

      Un pack batterie de 94Ah qui montrerai des problèmes de faiblesse important vers les 200 000 ou 300 000 km – parce qu’avant ça, sauf défaut de fabrication pris en charge par la garantie des batteries tu n’as pas trop à t’inquiéter je pense avec seulement 2 à 3% de perte pour 100 000km – ça te laisse de la marge. Et si dans 10 ans tu veux remplacer ton pack batterie, tu pourras toujours. Seulement ce ne sera pas pour faire une upgrade, mais juste un remplacement pour une capacité équivalente.

      Si tu souhaites une i3 100% électrique (sans REX), mais que tu penses toujours que la 94Ah est limite, tu peux attendre encore 1 an et demi à deux ans environ et opter pour la futur 120Ah (pas encore annoncée mais ça ne saurait tarder).

  11. Je pense avoir une bonne nouvelle. J’ai récemment fait l’achat (la semaine dernière) D’une BMW I3 REX, de 2015. Après avoir lu votre article. Je me suis dit que c’était vraiment dommage de Ne pas pouvoir bénéficier du service de mise à jour de batterie. Alors j’ai décidé d’envoyer un e-mail au service client un peu énervé … en disant que ce genre de restriction ne faisait que du mal à BMW.

    ils m’ont répondu que je pouvais en effet faire la mise a jour de batterie de 60 à 94 A à Jersey en concession pour £8000. J’habite dans les iles Anglo-Normandes dépendantes donc du Royaume-Uni qui soi-disant n’a jamais participé aux programmes mise à jour de batteries. Alors je suis surpris. Donc, j’ai renvoyé un email pour demander un ou deux autres details supplémentaires. Je vous informerais.

    1. Ce serait une excellente nouvelle pour vous ! Non seulement les UK auraient changé d’avis, mais en plus vous pourriez le faire sur une REX (qui ont toujours été exclues jusqu’à présent) ? En tout cas, de source BMW blog (http://www.bmwblog.com/2016/05/12/bmw-i3-battery-upgrade-make-sense/), en Mai 2016, il était clair que les UK ne participeraient pas au programme de retrofit.

      J’espère pour vous que vous aurez une bonne nouvelle. Surtout, tenez-nous au courant 🙂

  12. Bonjour, BMW empechant de faire un upgrade batterie, la i3 avec une petite batterie perd instantanément une grande partie de sa valeur !

Laisser un commentaire