Hors Série Spécial Été: Trajet Bruxelles – Carcassonne – 4/5

RETOUR – Jour 3: Ca va aller 😉

11h00 – Départ de Saint-Michel de Lanès, direction aire du jardin des Causses du Lot.

Nous démarrons de Saint-Michel de Lanès vers 11 heures. Batterie chargée à bloc via une prise domestique.

La première étape est prévue pour l’aire du jardin des Causses du Lot; une étape de 180 km.

Nous y arrivons à 12h54. Soit une moyenne de 94 km/h.

01

02

Le parcours relativement accidenté sur la fin a essoré la batterie. Il reste 4% de charge.

03
Cela démarre donc bien. Je suis optimiste. Je me dis que cette fois ci, on gère les éléments et que tout va bien se dérouler 😉

J’essaie de m’identifier via le site internet et cela ne fonctionne pas. Le site me signale que la borne est indisponible. J’essaie avec le badge Sodetrel et la charge ne démarre pas. Je me vois donc contraint d’appeler le SAV.

C’est donc la seconde fois que je les appelle. Je suis maintenant habitué 😉

L‘opératrice est obligée de redémarrer la borne à distance. Cependant l’identification via mon badge ne fonctionne pas. Elle initie alors une charge à distance. L’appel, d’une durée de 13 minutes a finalement permis d’initier la charge. On a perdu 18 minutes.

04
C’est ici qu’intervient la composante humaine.

Mes copilotes souhaitent repasser à l’intermarché de Brive la Gaillarde pour y faire quelques achats. J’avais prévu au départ de ne pas m’y arrêter. Je pense que cet aspect rend le compte rendu intéressant parce que l’on constate que la mobilité électrique est moins flexible.

La prochaine étape sera longue de 72 kilomètres. Etant donné qu’il s’agit d’une charge forfaitaire, je la pousse le plus loin possible tout en conservant un rapport temps/énergie accumulée acceptable. Nous pouvons repartir avec une batterie chargée à 94 % en 45 min.

13h42 – Direction Brive la Gaillarde

Cette étape est rapidement menée.

05
06

Je m’identifie avec le site Internet. Cette borne fonctionne parfaitement bien. J’en profite pour charger au maximum. Nous pouvons repartir avec une batterie chargée à 100%.

07
08

Nous avions prévu, au départ de réaliser une longue étape de 211 km jusqu’au Leclerc de Saint Maur. Cependant vu, notre arrêt à Brives la Gaillarde, ce n’était pas possible. Nous chargerons donc notre I3 à l’aire de Boismandé.

15h30 – Direction Aire de Boismandé

Nous démarrons donc vers 15h30.

Nous faisons une pause pour se restaurer à l’aire de Puy de Grâce Est.

Nous y arrivons à 16h04.

Nous y restons environ 50 minutes.

09

Nous arrivons à l’aire de boismandé Est vers 18h05

10

11

Nous arrivons sur le lieu de charge et surprise: Un véhicule thermique occupe l’emplacement. Ma femme se renseigne à la station et le responsable propose d’appeler la police. Immédiatement les grands moyens 😉 Nous proposons d’attendre quelques minutes et finalement le propriétaire nous rejoint et libère l’emplacement.

La raison était qu’il n’y avait pas de place et que son bébé était malade. On est pourtant assez loin de la station… Je dois tout de même signaler que sur l’ensemble du périple, nous avons pu rejoindre immédiatement les emplacements de charge sans encombre.

La borne est différente des autres bornes du réseau Sodetrel.

Je ne sais pourquoi, il me prend l’idée de sortir mon badge TheNewMotion et… ça marche! En fait, je n’ai jamais réessayé ce badge avec le réseau Sodetrel.

C’est vraiment une bonne nouvelle 😉

Quand cela fonctionne, c’est le bonheur et complètement déstressant.

12

unnamed
Vu le profil de la route, nous décidons de ne pas perdre de temps pour cette dernière étape de ce troisième jour. Nous poussons notre i3 à 130 km/h.

14

15
Nous arrivons gare de Vierzon où nous avons réservé une table au “Petits Plats de Célestin”. Sur une proposition de ma copilote qui suite à l’impossibilité de charger à l’hôtel (Campanile de Vierzon) nous a trouvé cette borne gare de Vierzon et le restaurant juste à côté 😉

Impossible de m’identifier avec mes badges. J’utilise donc l’application web qui effectue (du moins, c’est ce que je pense) un prélèvement de 9 euros. Assez complexe à mettre en oeuvre. Je dois utiliser mon digipass pour valider ma carte de crédit. C’est inutilement long!

16
Bonne table! L’accueil est souriant et avec beaucoup d’humour. La salle est très lumineuse et le service sympathique. Quant au repas, il ne peut donner lieu à critique: cuisson et présentation parfaites. Les prix sont très raisonnables eu égard à la qualité.

17

Je profite du temps de charge, (Je charge en triphasé à 11 KWh. La charge sera complète vers 23h59) pour envoyer un courriel au propriétaire de la borne pour lui poser une question concernant la tarification:

—————————————————————————————-

De : Pierre Wampach [pierre@wampach.be]

Envoyé : samedi 22 juillet 2017 21:28

À : contact

Objet : Chargement gare de Vierzon

Bonsoir,

Je me suis identifié vers 20h15 sur la borne de type II de la gare de

Vierzon ce 22 juillet 2017.

J’ai utilisé le QR Code présent sur la borne pour m’identifier et

procéder au paiement. J’ai été débité de 9 euros. Pourtant vous

signalez sur votre site que la Charge revient au maximum à 5 euros à

partir de 19 heures.

Avez-vous provisionné 9 euros ou est-ce que j’ai réellement payé 9 euros?

Merci d’avance pour votre réponse.

Envoyé de mon iPad

pierre Wampach


 

Voici leur réponse:

—————————————————————————————————————————————–

De: contact <contact@ecar18.fr>

Objet: RE:Chargement gare de Vierzon

Date: 25 juillet 2017 à 10:06:08 UTC+2

À: Pierre Wampach <pierre@wampach.be>

Cc: « francois.zoonekyndt@vinci-energies.com » <francois.zoonekyndt@vinci-energies.com>

Bonjour,

Vous n’avez pas réellement payé votre charge 9€, c’est uniquement une autorisation de prélèvement. A la fin de la charge nous calculons le coût réel de la charge pour vous facturer uniquement le nécessaire. De plus nous avons un problème de tarification qui entraîne des charges à uniquement 0.5€ temporairement.

En PJ le résumé de votre charge.

Si par ailleurs vous avez réellement été débité de 9€, sans régularisation de notre part, n’hésitez pas à nous faire un retour.

Bien cordialement,

L’équipe du service Ecar18

Et n’oubliez pas : roulez branché !

—————————————————————————————————————————-

C’est donc avec un batterie bien chargée que nous rejoignons l’hôtel Campanile de Vierzon pour une bonne nuit de repos.

Notons qu’il n’y a aucune possibilité de charge à l’hôtel Campanile.

Cette chaîne hôtelière est pourtant pourvue d’un marketing assez efficace. Dommage qu’ils n’intègrent pas la charge dans leur offre.

Les chambres sont standardisées. La qualité de la literie est impeccable. Les chambres sont également très silencieuses. Le petit déjeuner correct.

Compte rendu de voyage par Pierre Wampach
(NDLR: C’est ainsi que se termine cette quatrième journée de récit avec le retour:  destination Bruxelles. A demain pour le cinquième et dernier article de cette série « spécial été » !)

Brice

5 Comments on “Hors Série Spécial Été: Trajet Bruxelles – Carcassonne – 4/5”

  1. Moins heurté le trajet du retour semble plus détendu (ou on se fait à cette forme de « précarité » de la mobilité électrique).
    Toujours aussi complet et agréable à lire.

    1. Oui. On s’habitue au réseau.
      Je dois cependant mettre en évidence que les bornes de charge sont rares et pas infaillibles. Je remettrais bien le couvert l’année prochaine pour analyser l’évolution. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *